Menu
En flânant au marché d'Arequipa - The Vanilla Ducks
2518
post-template-default,single,single-post,postid-2518,single-format-image,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
mercado-arequipa-peru-perou-marche-manger-comer-eat-market

En flânant au marché d’Arequipa

Parfois, quand on arrive dans une nouvelle ville, on a envie de tout voir, tout visiter. Arequipa, au Pérou, pourrait donner cette impression tant la ville est riche de culture et d’architecture. Seulement, ce jour, on veut juste flâner, se laisser aller au quotidien des locaux et les rejoindre dans ce qui nous lie tous partout dans le monde : la nourriture. Nous nous sommes donc rendus au Marché d’Arequipa : le Mercado San Camilo. Un bonheur pour les yeux, les narines, et les papilles !

Il est aussi compliqué de retranscrire ces odeurs, le goût, le bruit en se restreignant au texte. Cet article sera surtout une découverte visuelle car composé principalement de photos de ce lieu qui reste gravé dans nos mémoires.

Au marché d’Arequipa

Avant même d’arriver au marché, on traverse des rues dont les vitrines des magasins attirent l’oeil. Si l’on cherche un gâteau d’anniversaire, on est sûr de le trouver dans le bas de la Calle Piérola. Si on ne veut pas y goûter, les couleurs sont assez aguichantes pour faire le bonheur des gourmands, quand même.

La foule est dense sur le parvis qui jouxte le marché. Nous en profitons pour découvrir ce qui deviendra vite notre pêché mignon : des papas rellenas. Ce sont des pommes de terre cuites, fourrées de différents ingrédients au choix : viande de boeuf, poulet, légumes… On les assaisonne avec la sauce présente au stand. Un bonheur de simplicité (qui explique aussi le tour de tailles des locaux) !

À l’entrée du bâtiment, on tombe sur une statue de la Vierge Marie croulant sous les offrandes. On va vite sur les côtés du bâtiment où se trouvent les étages, desquels on peut avoir une vue d’ensemble. On s’aperçoit vite des différentes allées qui rassemblent les stands selon le type de produits en vente : viande, fleurs, légumes, poisson, fruits, jus de fruits, vêtements, chapeaux… Certains étals affichent des variétés de pommes de terre très grandes !

On en profite pour déguster des jus de fruits, préparés avec soin devant nos yeux avec quantité de fruits exotiques frais. À nous de choisir les éléments qui viendront parfaire le goût de la boisson.

Plus loin, un stand vante les mérites des herbes récoltées dans la nature et les met en avant. On y trouve de tout pour lutter contre les hémorroïdes, les douleurs abdominales ou juste pour améliorer le goût des plats…

Autour du marché

En continuant nos découvertes hors du marché, on s’aperçoit que les échoppes ne s’arrêtent pas à la limite du bâtiment, et les boutiques sont aussi présentes partout dans la rue. Ainsi, nous étions à la recherche d’une casserole en vue de nos treks à venir, et nous nous sommes pour cela rendus dans la rue des vendeurs de casserole…

Les files de taxis traversent les rues dans lesquelles des étals sont répandus à même le sol, et si le trafic permet d’apprécier la balade à pied, nous sommes aussi ravis de nous reposer dans un café tant la densité sonore et visuelle commence à nous fatiguer.

Michaël Fremaux

Photographe, blond, barbu à mes heures, 10 000 envies à la minute... J'essaie de les réaliser au fil de mes rencontres.

No Comments

Post a Comment

giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu