Menu
Feliz año nuevo desde Chile !
1726
post-template-default,single,single-post,postid-1726,single-format-image,eltd-core-1.0.3,siteorigin-panels,siteorigin-panels-before-js,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_top_fixed,paspartu_on_bottom_fixed

Feliz año nuevo desde Chile!

chile-nouvelle annee-ano nuevo-chili-vanilla ducks

Feliz año nuevo desde Chile!

En route !

En arrivant à Santiago deux jours avant le nouvel an, nous n'avions rien prévu. Nous comptions un peu (beaucoup) sur la capacité d'improvisation de notre ami et sa facilité à jongler entre les personnalités qui l'entourent.
Nous voici donc en voiture en direction d'une cabaña située en bord de plage, sur la côte chilienne, au sud de San Antonio. Si, en France, on se prépare mentalement à faire deux heures de route, au Chili (au final partout en Amérique du sud) on mettra cinq heures à rallier le lieu de la fête. Ce n'est pas si loin au final!

Et nous voici à Matanzas, entourés de chiliens prêts à en découdre avec cette fichue année 2015.

Point important : au Chili, si l'on sait préparer un plat en particulier, c'est celui ci : l'asado. Un barbecue, en fait... En tout cas, sur les deux jours de présence dans cette cabaña, ce sont plusieurs kilos de viande de qualité qui ont été ingurgités, accompagnés de quelques litres de bons vins dont les cépages sont maintenant introuvables en France (Coucou Carménère !).

 

Bonne année 2016 !

Au petit matin, c'est une plage de sable noir qui nous accueille, et un vent que ne jalouserait pas notre mère Bretagne. Voilà qui nous dégrise rapidement et nous promet de belles balades entre les dunes sombres où paissent des chevaux.
Plus loin, notre boule à facettes distille ses éclats furtifs jusqu'aux crabes qui viennent s'échouer au fil des vagues. Il n'y a pas de réseau. À minuit les téléphones n'ont pas vibré, personne ne s'est soucié d'envoyer ces messages qui seront aussi vite oubliés. Nous sommes confrontés à nous mêmes, et ce n'est pas plus mal.

Merci Alex, Luci, Juan-Ma, Isabel, Pedro, Martin, Carolina, David pour ce mémorable Año Nuevo!

Michaël Fremaux

Photographe, blond, barbu à mes heures, 10 000 envies à la minute... J'essaie de les réaliser au fil de mes rencontres.

No Comments

Post a Comment

giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu