Menu
Create Custom Side Menus
Coucou Kumo, l'Araignée Géante - The Vanilla Ducks
1835
post-template-default,single,single-post,postid-1835,single-format-image,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland shared on themestotal.com-ver-1.8.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,side_menu_slide_with_content,width_470,paspartu_enabled,paspartu_on_bottom_fixed,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
Kumo l'araignée géante à Nantes se cabre

Coucou Kumo, l’Araignée Géante

« Elle est vraiment gracieuse ! »Aline T.

Le réveil de la bête

Nantais depuis maintenant quelques mois, les surprises sont régulières et agréables dans cette « ville de province ». Si les Machines de l’Île continuent de nous enchanter, c’est aussi que leurs créateurs proposent régulièrement différentes animations, toujours plus éto-Nantes.

Ce vendredi, nous avons eu la chance de rencontrer Kumo, l’Araignée Géante créée en 2009 aux Machines, et présente ce week-end en Loire Atlantique.

À midi pile, devant la Cathédrale Saint-Pierre, une musique symphonique retentit alors que s’élève une fumée remplissant la place déjà noire de monde. Deux grues élèvent chacune un groupe de personnes au dessus de l’araignée jusqu’alors endormie. Les marionnettistes descendent par des filins jusqu’à leurs sièges, et s’installent aux commandes de leur machinerie. Chacun d’entre eux a des gestes très précis, rendus automatiques par la répétition.

Ainsi, peu à peu, Kumo ouvre les yeux et déplie ses pattes alors que la foule s’écarte pour lui laisser la place de s’étendre sur la place. Le ballet est entamé, et l’araignée commence à défiler dans la rue sous les yeux ébahis des passants.

L’Araignée à travers Nantes

Le parcours de Kumo n’a pas été défini au public, poussant les passants à la suivre s’ils veulent l’observer lors de sa marche. Nous poussons donc jusqu’au pied de la Tour de Bretagne, sur le cours des 50 otages. Gracieuse et effilée, les concepteurs ont fait de leur machine un ensemble de technologie bourré de charme et d’élégance.

Nous avons donc le loisir de l’observer prendre de la hauteur (jusqu’à 30 m!) alors que chaque marionnettiste a les yeux rivés sur chaque membre dont il est responsable.

3 personnes sont donc juchées sur la tête de l’araignée, dirigeant les mouvements de tête, le bassin, les jets d’eau vaporisés sur la foule (il fait très chaud ce jour).

1 technicien est assigné par patte (ça en fait 8) et un seul pour les deux antennes de devant. De même, un pilote conduit le char qui soulève l’araignée.

Un long cordon sécurise la machine devant la foule et les badauds s’écartent gentiment tout le long du défilé.

Sous le soleil de plomb, Kumo tisse sa toile

Ce midi, la route s’arrête au Miroir d’Eau, devant le Château des Ducs de Bretagne, alors que la foule s’amasse pendant la pause que s’accordent les marionnettistes.

Nous aurons le plaisir de voir à nouveau l’Araignée se déplacer sous peu devant le château, puis le long des quais, avant de retrouver la Place Graslin où elle se reposera à nouveau devant l’Opéra.

Le lendemain, on la retrouvera sur l’Ile de Nantes, paradant aux côtés de l’Eléphant pendant l’évènement Maker Faire. On est déjà impatients !

Michaël Fremaux

Photographe, blond, barbu à mes heures, 10 000 envies à la minute... J'essaie de les réaliser au fil de mes rencontres.

No Comments

Post a Comment

giay nam depgiay luoi namgiay nam cong sogiay cao got nugiay the thao nu